SONY Playstation 5 Digital Edition


Ce produit n'est pas encore vendu en Tunisie
votre logo
Vous avez une boutique e-commerce et vous voudriez faire partie des revendeurs dans It-Tunisie ?

 

Console de jeux

 

 

Rupture de stock

Catégorie :

Avec l’approche de la sortie de la dernière PS5 (PLAYSTATION 5), nous avons choisi d’aborder le sujet des jeux vidéo et de leur influence négative sur les jeunes. En effet, comme à chaque sortie d’une nouvelle console de jeux, cette dernière est, toute de suite arrachée comme des petits pains. Notons que la vente des jeux vidéo est en forte croissance. Généralement, parler de ce sujet mène à de nombreux débats et polémiques.

Notons que depuis la 11e révision de la Classification internationale des maladies (CIM-11), jouer aux jeux vidéo se présente comme une véritable addiction. Qualifié de « trouble du jeu vidéo », ce trouble préoccupe d’autant plus l’OMS et encore plus de nombreux parents. En plus de la dépendance, des études ont démontré que cette activité provoque plusieurs perturbations chez l’enfant, notamment, des troubles du sommeil, troubles psychiques et autres difficultés.

Dans cet article, nous allons essayer de mettre en lumière les méfaits des jeux vidéo.

Quels sont les différents types de jeux vidéo ?

Installés sur une console, une tablette, un smartphone ou une tablette, les jeux vidéo se présentent comme des programmes informatiques permettant à une personne de jouer seul ou à plusieurs.

  • Pour les ordinateurs, les jeux vidéo (jeux PC) se jouent via des logiciels, des cédéroms ou encore des sites de jeux en ligne.
  • Les consoles de jeux, quant à eux, ils rassemblent la Wii, Xbox, PlayStation, Gameboy, DS, etc.
  • Pour les tablettes ou les smartphones, il suffit de télécharger des applications.

Les types de jeux vidéo

Nous pouvons citer à titre d’exemple, les jeux de

  • Action
  • Aventure
  • Rôle
  • Simulation
  • Stratégie
  • Famille
  • Réflexion
  • Fantasy
  • Etc.

Aussi, il faut souligner qu’il y a des jeux avec fin et des jeux en ligne, sans fin (le joueur peut jouer à l’infini).

Les jeux vidéo sont-ils dangereux ?

Voilà que de plus en plus, la télévision, l’ordinateur, la tablette, les smartphones et les jeux vidéo envahissent la vie des petits. Toutefois, ils y consacrent beaucoup de temps, ce qui a tendance à avoir des effets négatifs sur eux. De nos jours, nous trouvons que les jeunes enfants ne cessent d’y jouer et en deviennent presque accros.

Depuis les années 1990, les jeux vidéo ont été accusés d’être la principale cause de la violence perpétrée hors du jeu. En effet, les jeux vidéo offrent généralement des contenus violents. De ce fait, ils sont de mauvais exemples. Malheureusement, nous trouvons que la violence dans les jeux vidéo est banalisée.

Pour la petite histoire, tout a commencé en 1976 avec Death Race., le premier jeu à faire polémique. Le joueur conduisait un véhicule avec lequel il devait heurter des Gremlins qui se transformaient ensuite en pierres tombales. En 1982, la sortie du Custer’s Revenge a encore fait une véritable polémique. Le principe du jeu est simple : le joueur entre dans la peau du général George Among et viole Revenge, la jeune indienne qui se trouve ligotée à un poteau.

30 ans plus tard, les évolutions de techniques n’ont jamais cessé donnant lieu à une expérience d’immersion plus prononcée. Nous parlons aujourd’hui même des jeux vidéo 7D.

Selon les dernières études, les effets négatifs des jeux vidéo sont « cumulatifs » et ils sont relativement durables.

Le « trouble du jeu vidéo »

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, le trouble du jeu vidéo se caractérise principalement par une perte de contrôle sur le jeu. En effet, dans ce type de cas, l’envie de jouer devient une véritable priorité. La personne addictive aux jeux met de côté tous les aspects de sa vie (vie scolaire, familiale, sociale et sportive). Rien n’a plus intérêt pour les individus porteurs de cette dépendance. A l’instar du sommeil et des repas, les autres centres d’intérêt sont bannis.

Aussi, les personnes addictives ont tendance à s’isoler et à se renfermer sur elles-mêmes. Cette pratique abusive peut mettre en péril la santé physique et mentale.

Les pires jeux vidéo

Nous vous proposons une liste de jeux vidéo qui ont reçu des critiques dès l’annonce de leur date de sortie, et ce, à cause de leurs contenus inappropriés. Toutefois, plusieurs jeux vidéo se sont pourtant hissés parmi les meilleures ventes :

  • Hotline Miami (sur PC, PlayStation 3, PlayStation 4, Nintendo Switch, PS Vita, Mac et Linux)
  • Manhunt (sur PlayStation 4, PlayStation 2, PC, Xbox et PSP)
  • Postal 2 (sur PC, Mac et Linux)
  • Dead Space (sur Ps3, Xbox 360 et PC)
  • God of War III (PlayStation 4 et PlayStation 3)
  • Mortal Kombat (PlayStation 3, Xbox 360 et PC)
  • MadWorld (Wii)
  • Doom (PC, 32X, Jaguar, Super Nintendo, PlayStation, 3DO, Saturn, Game Boy Advance, Xbox 360, Nintendo Switch, PlayStation 4, Xbox One, PlayStation 3, PlayStation 2, Xbox, Mac et Linux)

Quels sont les inconvénients des jeux vidéo ?

  • L’addiction : le joueur peut finir par ne plus s’adapter à son entourage
  • Troubles de sommeil : la luminosité des écrans est susceptible de diminuer l’hormone de régulation du sommeil.
  • L’obésité : avec une console de jeux à la main, on ne bouge presque plus. Ainsi, le passage de l’obésité est obligé. Aussi, notons que cette dernière s’accompagne généralement de dépression, de maladies cardiovasculaires ou encore de diabète.
  • La banalisation de la violence : nous remarquons l’absence des jeux où il est question d’amour. Très souvent, c’est la violence qui règne.

Jeux vidéo : quel est le rôle des parents ?

L’enfant est dans l’incapacité de prendre du recul pour contrôler ses différentes activités, surtout quand il s’agit de jeux vidéo. En effet, la frontière entre une activité saine et un besoin addictif du jeu est très fine, d’où l’importance du rôle des parents.

Les parents doivent apprendre leurs enfants à se réguler. Leur mission consiste également à instaurer des règles précises et préserver le contrôle sur la consommation vidéo ludique de son enfant.

Un autre point à souligner, il est déconseillé de laisser son enfant jouer seul sans l’accompagner. En effet, le parent doit accompagner son enfant pendant que ce dernier joue. Les consoles de jeux peuvent parfois être un bon support de jeu en famille.

Conseils : comment éviter les nuisances des jeux vidéo ?

  • Surveiller le temps passé devant les jeux vidéo
  • S’informer sur le contenu des jeux auxquels joue votre enfant
  • Instaurer des pauses régulières
  • Eviter de jouer à des jeux vidéo avant une heure et une heure trente avec le coucher
  • Passer plus de temps avec son enfant en dehors des temps de jeu
  • Effectuer des exercices de repos et détente

Les jeux vidéo ont-ils des avantages ?

Comme nous l’avons mentionné précédemment, les jeux vidéo divisent l’avis général, car ils représentent aussi des avantages.

  • En jouant à l’ordinateur, l’enfant va apprendre à manier une souris, à déplacer le curseur sur l’écran et découvre petit à petit les équipements de l’ordinateur. Notons, également, que certains jeux permettent d’apprendre quelques notions de base comme les couleurs, les grandeurs, les formes.
  • D’autre part, la majorité des jeux stimulent également l’attention, la motivation, la concentration, la mémoire, la résolution de problèmes ou encore la reconnaissance visuelle des personnages et des objets.
  • De plus, nous trouvons que la patience de l’enfant est aussi testée vu que l’échec dans les jeux vidéo est très fréquent.

Conclusion

Nous pouvons dire, en guise de conclusion, que le monde virtuel est en mesure d’apporter un lot de stimulation à votre enfant, toutefois, sachez qu’il ne saurait en aucun cas apporter la même richesse d’expérience que le monde réel. Sans priver votre enfant, vous pouvez attentivement et judicieusement choisir ce que vous mettez entre ses mains et surtout contrôler son usage.

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “SONY Playstation 5 Digital Edition”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *