recherche avancée
Catégorie :

Microsoft Xbox One : plus connectée et plus multimédia que jamais ! [24/05/2013]

Microsoft Xbox One : plus connectée et plus multimédia que jamais !

La conférence Xbox Reveal du 21 mai a permis de découvrir les principales caractéristiques de la Xbox One, la nouvelle console de Microsoft.

Même s’il  n’a pas révélé l’ensemble des spécifications de sa machine, restant notamment évasif en ce qui concerne le processeur, le constructeur a fourni pas mal d’informations, à commencer par le design.

Microsoft a en effet montré la Xbox One sous toutes ses coutures, alors que Sony, par exemple, continue de laisser planer le suspense autour du look de sa PS4. La « One » a été dessinée de la plus épurée des manières, avec une silhouette carrée et un revêtement entièrement noir.

Trois éléments la composent : la partie console, la manette et le Kinect 2.0. Intéressons-nous tout d’abord à ce dernier.

Le dispositif de détection des mouvements découvert avec la Xbox 360 a été amélioré en plusieurs points. Le Kinect 2.0 dispose désormais d’un capteur HD 1080p, se montre capable de détecter les expressions du visage et le mouvement des yeux, peut suivre jusqu’à six joueurs et détecte les changements de manettes entre joueurs. De manière globale, le système semble avoir beaucoup gagné en précision.

Plus connectée que jamais, la Xbox One embarque un port Gigabit Ethernet, trois antennes 802.11n, trois ports USB 3.0, deux ports HDMI, un port optique ainsi qu’un port destiné au Kinect 2.0. L’outil Skype y est constamment présent ; en arrière-plan, mais également pendant les jeux.

Quant au Wifi Direct, il permet notamment à la console de communiquer avec les terminaux mobiles Windows et Windows Phone, mais aussi et surtout avec la manette. Celle-ci n’a pas énormément évolué dans son design, mais elle a bénéficié de quelques changements intéressants qui devraient, comme le promet Microsoft, offrir une meilleure prise en main. Les sticks ont été repensés, le bouton Home déplacé pour ne pas être actionné de manière involontaire. A noter également que la nouvelle manette dispose d’une batterie intégrée.

Par ailleurs, Microsoft a clairement opté pour une orientation multimédia, si bien qu’en parcourant la description de la machine, l’on se surprend à oublier qu’il s’agit avant tout d’une console de jeux. La Xbox One offre en effet des fonctionnalités qui en font une véritable station multimédia de salon, facilitant la connexion au câble ou au satellite pour regarder les chaînes télé, proposant un guide des programmes et rendant le passage du jeu à l’application TV quasi-instantané.

Sans oublier le lecteur Blu-Ray qui équipe la console, qui est, au passage, compatible 4K. L’aspect audio n’a pas non plus été négligé, puisque l’on a droit à un son 7.1.

Le tout est propulsé par un processeur à huit cœurs, à propos duquel Microsoft n’a pas fourni davantage de précisions. L’on sait simplement qu’il est associé à 8 Go de RAM et que la Xbox One dispose d’un disque dur de 500 Go. Ce dernier ne pourra être remplacé, mais l’un des ports USB 3.0 permettra de connecter un disque dur externe.

En ce qui concerne les jeux, ils seront proposés sur des disques Blu-ray de 50 Go. Les titres seront installés sur le disque dur de la console, et l’on n’aura donc pas besoin d’insérer le disque à chaque fois pour jouer. Il sera même possible de lancer le jeu pendant l’installation initiale.

La commercialisation de la Xbox One de Microsoft est attendue pour la fin de l’année, à des tarifs encore inconnus. L’on en saura certainement davantage à l’issue du prochain E3 de Los Angeles, qui se tiendra du 11 au 13 juin.



Arts

3412 Produits High Tech

Newsletter